Valérie Lévesque
Martie B. Photographie

Entrepreneur Geek : Martine Bédard de Martie B. Photographie

Entrepreneur Geek : Martine Bédard de Martie B. Photographie

Martie B. Photographie

( Sur la photo : Martine Bédard ) ( Crédit photo : Michaelle Charette )

 

 

J’aimerais en savoir un peu plus sur vous. Quelle sphère de la culture geek appréciez-vous le plus et cela depuis combien de temps?

 

Bonjour ! Mon vrai nom est Martine Bédard, mais depuis tout le monde m’appelle Martie depuis longtemps, donc pourquoi pas l’utiliser comme marque de commerce? Et c’est comme ça que j’ai décidé de nommer mon ‘Business’ si on peut dire, Martie B. Photographie.

Le terme ‘geek’ peut vouloir dire tellement de choses… Il y a plusieurs choses différentes qui m’intéressent, que ce soit les livres, jeux vidéo, Cosplay, série télé ou Anime. J’ai toujours préféré les jeux de console aux jeux PC par contre :p ! Déjà toute jeune, mon père avait la NES à la maison, on peut donc dire que c’est un peu lui qui a influencé mes goûts en matièere de console.

 

Comment cette passion pour la culture geek vous a t-elle amené vers l’entrepreneuriat?

Mon intérêt pour les jeux vidéo et la culture japonaise m’a éventuellement amener à découvrir le ‘Cosplay’ en 2011, alors que j’habitais en Allemagne. C’est par la suite que j’ai découvert qu’il existait déjà pas mal de convention du même genre ici au Québec. Et la photographie a toujours fait partie de ma vie également, faut encore dire merci à papa pour ça.(lol) J’ai fait beaucoup d’études différentes sans jamais vraiment trouver quelque chose qui me passionnait réellement. Alors j’ai pensé, pourquoi ne pas combiner les deux et essayer de vivre de la photographie?

Martie B. Photographie

( Crédit photo : Martie B. Photographie )
Sur la photo : Bossbot’s Boudoir

 

Parlez moi de votre entreprise, quelle vocation a-t-elle ?

Contrairement à ce que certains pensent, on ne peut pas vivre de la photographie de cosplay uniquement. Les gens dans la communauté ne sont pas prêt, ou n’ont tout simplement pas les moyens de payer le coût réel que demande un photographe professionnel. J’ajuste donc mes prix en conséquence. Certains amis et collègues photographes me demandent parfois pourquoi je continue de me donner autant pour un prix aussi bas? C’est simple, c’est parce que j’adore le cosplay et la communauté qui l’entoure.

J’offre d’autres services de photographie, tel le portrait et photo événementielle pour autre chose que le cosplay évidemment. Comme j’ai débuté professionnellement depuis peu, environ 2 ans, j’ai tout de même un job ‘on the side’. Ça prend du temps avant de pouvoir se lancer temps plein et arriver à vivre seulement de la photographie, mais je continue et espère y arriver d’ici 2-3 ans ^^

Les réseaux sociaux sont une très bonne façon de gagner de la visibilité. Vous pouvez me trouver sur Facebook, Instagram, et bientôt j’aurai également un site portfolio en ligne.
FB : https://www.facebook.com/martiebphotography/
Insta : https://www.instagram.com/martieb_photo/

 

Martie B. photographie

( Crédit photo : Martie B. Photographie
Sur la photo : Mary-ève Grégoire

 

 

Comment être en accord avec votre personnalité vous a aidé à réussir en affaire?

Dans mon cas, je pense qu’il faut savoir être à l’écoute des gens pour répondre à leurs attentes. Tout en n’ayant pas peur de dire les choses tels quels sont si besoin il y a, et ce tout en étant diplomate. Je ne me cache pas de qui je suis, je reste moi-même peu importent les circonstances.

 

 

Quels sont vos moments forts de votre parcours ?

Lorsqu’une de mes photos a fait le ‘cover’ du magazine cosplay ‘Cos Culture‘ pour leur 2e édition papier. Et à chaque fois que je vois quelqu’un un/une client/e utiliser une de mes photos en profil, c’est toujours agréable à voir et ça me prouve que j’ai bien fait mon travail.

 

Martie B. Photographie

( Crédit photo : Martie B. Photographie )
Sur la photo : Darkarnival Butler

 

Y a t-il eu des moments moins évidents?

Oui, et il y en aura toujours. La photographie est un milieu toujours incertain. Un contrat peut vous faire vivre pendant 3 bons mois, alors qu’on peut se retrouver un autres 3 mois sans aucun contrat à faire. Il faut savoir budgétiser pour bien gérer !

 

Si vous aviez un conseil à donner à ceux qui veulent faire vivre leur passion geek au niveau entrepreneurial, que leur diriez-vous?

Ça va sonner un peu clicher, mais c’est vrai de dire qu’il faut foncer et ne pas abandonner. Ce ne sera pas facile, il faut travailler, mais on peut y arriver. Il ne faut pas lâcher et continuer d’avancer.

 

Merci beaucoup Martine Bédard pour cette entrevue très inspirant !

 

** CLIQUEZ ICI POUR VISITER LA PAGE FACEBOOK DE MARTIE B. PHOTOGRAPHIE ! **

Vous pourriez aimer...

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!