Valerie Levesque
Articles

FINI LES BENTOS ? FIN DU BLOGUE ? – Bilan de l’année 2018

25 novembre 2018

J’avais l’intention au départ de faire une vidéo sur mon bilan, mais j’ai décidé de l’écrire afin de ne pas passer à côté de rien.

À chaque année depuis 2016, je fais un bilan de la dernière année et mes souhaits pour l’année à suivre. Je le fais souvent vers le mois de novembre. Un peu comme si mon horloge interne me disait que l’année recommence à cet époque. Ça fait du sens parce que j’ai ouvert ma page Facebook en septembre 2015.

2018 fût une année haute en émotions. Je dirais même… particulière ?

On va regarder ça ensemble et on va commencer en Janvier 2018.

 

Premier livre et petit nuage

J’ai publié mon premier livre sur le bento avec 100 recettes d’onigiris en septembre 2017. Il est le fruit de ma passion pour cet art culinaire peu commun que je peaufine depuis déjà plusieurs années et que je partage avec vous depuis septembre 2015.

De septembre 2017 à janvier 2018 je suis sur un parfait petit nuage. Je me sens bien, j’ai accompli ma mission que je m’étais donné il y a plusieurs années. J’aime parler de mon livre avec les médias, dans les événements, faire connaître mon concept niché à monsieur/madame tout-le-monde.

J’ai même eu la chance d’aller donner des conférences à la Japan Touch de Lyon en décembre 2017!

Et ce n’est pas tout…

J’ai également commencé ma chronique culinaire mensuelle dans le magazine Cool! en janvier 2018 !

Finalement, une de mes plus belles bénédictions cette année fût d’être ambassadrice pour TELUS en 2018. Merci la vie de les avoir placé sur mon chemin et merci à vous chez TELUS de croire en moi !

View this post on Instagram

Mais quelle magnifique semaine enrichissante! 😭💕 Ce voyage à Vancouver fût mémorable sur plusieurs points… . J’ai malheureusement peu d’occasions de rencontrer d’autres blogueurs/Youtubers étant donné que je suis au Saguenay. . Cette semaine, j’ai rencontré la #teamTELUS 🇨🇦 (presque) au complet… et WOW ! Je n’en reviens pas encore de la chance que j’ai eu d’avoir passé quelques heures avec des personnes autant exceptionnelles !!!! . Nos sujets sont tous différents. Beauté, mode, littérature, lifestyle, voyage, cuisine… . Mais nous sommes tous unis par la passion. . Cette passion pour nos sujets qui nous font vibrer. . Cette passion qui nous pousse à créer une communauté qui nous ressemble et rester connecté avec elle en tout temps grâce au Web 💕 . Cette semaine, de belles amitiés sont nées. 💕 . ⭐️ Merci @fannyyockell , @audree_ellem et Marie pour tout ! Je m’ennuie déjà de notre #TeamQuébec de 🔥 !! Vous êtes formidables, je vous aime ! 💕 . Un immense MERCI à @telusfr de me faire vivre de si belles aventures! 😭💕 . Et évidemment, merci à vous aussi mes amis qui me suivent dans ces beaux moments! Vous êtes précieux et je me sens moins seule dans mes passions étranges ! 😂😭💕 . Full love, Valérie xxxxxx . #Partenaire

A post shared by 🌸 Valérie Lévesque 🌸 (@bentodevalerie) on

Tout va carrément ‘comme sur des roulettes’. Je me sentais à la bonne place.

 

 

Quand l’intuition parle trop fort

Depuis le début de cette aventure, mon intuition joue une grande part des choses. Mon alliée principale.

En février, j’ai eu un gros feeling de sa part. Je n’arrive pas à expliquer comment j’ai ressenti cela, mais c’était clair et précis :

Tu es au début.

Après 3 ans… je suis au début ? Encore ?

Je ne voyais plus rien de mes accomplissement précédents. Avais-je réellement publié un livre ? Avais-je vraiment voyagé en France en décembre ? J’ai fais quoi dans les dernières années ? Je ne sais plus…

Vous savez l’impression d’avoir escaladé une immense montagne et vous rendre compte que la VRAIE montagne est juste là devant vous ?

Décourageant n’est-ce pas?

Sur le coup, oui j’ai été découragé. Même quand les gens me félicitait, je me renfermais. ‘ Ah, bin non, j’ai rien fait de spécial…’.

 

Deux événements, deux sentiments, une décision à prendre.

À la même période de l’année (Fin mars-début avril), j’ai eu deux événements différents.

Le salon du livre de Trois-Rivières et le Nadeshicon de Québec.

Le matin que je me suis rendue à Trois-Rivières, je ne me sentais pas bien. Je ne voulais pas trop y aller sans ne savoir pourquoi. J’avais un mauvais sentiment et je me sentais vraiment ‘poche’.

Effectivement, le salon du livre n’a pas très bien été… 🙁 
(Mais j’ai A-DO-RÉ passer du temps à Trois-Rivières, j’adore cette ville!)

J’ai même eu un commentaire assez moyen sur mon livre que j’ai raconté à certaines personnes qui vont sûrement comprendre ! Mais j’ai eu de beau ‘Highlights‘ quand des gens qui me suivaient (ou pas) sont venu me parler d’anime/manga/K-pop. 

On a pas parlé de bento, mais de sujets qui me passionnent encore plus.

Je suis donc repartie au Saguenay, contente de retrouver ma petite famille.

J’étais beaucoup plus enthousiaste de participer au Nadeshicon, parce que bento ou non j’aurai du plaisir !

Les gens, les marchands, les conférences, l’énergie… ces conventions d’animes me font un bien fou !

Je me souviens de mon premier Nadeshicon quand j’avais donné des conférences/atelier d’onigiri… j’avais eu beaucoup de plaisir mais j’étais seule pas mal tout le temps.

Un peu comme à l’Otakuthon 2016 car je ne connaissais personne de la communauté.

En 2018, dès le moment que j’ai mise le pied dans la convention, je n’ai jamais été seule.

Des connaissances, des amis, des rencontres avec mes abonnés… Même mes repas étaient accompagnés ! J’ai jasé d’une foule de sujet qui me passionne, j’ai eu du fun… je me sentais à ma place, dans mon univers.

 

Deux événements différents, deux sentiments différents… je fais quoi maintenant ?

Et si mes abonnés, mes amis… ne me suivaient pas QUE pour les bentos… est-ce que mes passions primaires et ma personnalité est assez intéressante ?

Est-ce que j’en vaut la peine ?

Tranquillement mais sûrement, la vie m’a lancé des signes que j’avais le droit d’être moi-même davantage…

 

Printemps et renouveau

Pour ce segment, je dois remonter à mon article ‘Bilan 2016’ et vous montrer quels étaient mes objectifs à ce moment :

  • Produire plus de vidéos et d’ateliers en ligne ( Facebook Live, Conférence en ligne, Twitch )
  • Assister à plus de conventions Geek et m’impliquer dans la communauté d’avantage.
  • Continuer à promouvoir l’art Bentô au Québec
  • Augmenter mes abonnés sur Instagram
  • Une saison 2 à ma série MAtv
  • Prouver qu’en région éloignée, c’est possible de réaliser nos rêves
  • Écrire un vrai livre ( Je lance ça dans l’univers )
  • Et pour d’ici 5 ans… je rêve de pouvoir visiter le Japon… ne serait-ce qu’une fois dans ma vie !

Ce que j’avais fait en date de mai 2018 :

  • Assister à plus de conventions Geek et m’impliquer dans la communauté d’avantage. OUI !!!
  • Continuer à promouvoir l’art Bentô au Québec OUI !!
  • Augmenter mes abonnés sur Instagram OUI !! (11K)
  • Une saison 2 à ma série MAtv Hahahaha NON
  • Prouver qu’en région éloignée, c’est possible de réaliser nos rêves (Je travaille encore fort pour le prouver, je ne crois pas que ce soit encore gagné…)
  • Écrire un vrai livre ( Je lance ça dans l’univers ) OUIIIIIII !!
  • Et pour d’ici 5 ans… je rêve de pouvoir visiter le Japon… ne serait-ce qu’une fois dans ma vie ! mEh, non…. pas encore… :'( 

et le premier point : Produire plus de vidéos et d’ateliers en ligne ( Facebook Live, Conférence en ligne, Twitch ).

C’était un de mes premiers buts et je ne l’avais jamais fait.

Pourquoi?

Je n’avais pas confiance en moi, je ne trouvais pas que je parlais bien, je n’étais pas à l’aise avec mes passions…

Montrer des mots sur mon blogue était une protection que je me gardais, afin d’éviter de me faire juger ‘MOI’.

Également, j’avais perdu contact avec la vraie Valérie depuis PLUSIEURS années. Pour me sortir de l’intimidation, pour avoir des amis… être acceptée.

 

Comment leur montrer qui je suis, si je ne le savais même pas moi-même ?

En mai, j’ai décidé d’être moi-même et j’ai pris une grosse décision.

En fait… pourquoi j’aime faire des bentos et des onigiris ?

Parce que j’ai un respect pour un pays et sa culture depuis l’âge de 10 ans. Parce que ça me rend nostalgique de les créer en pensant à toutes mes séries préférées. Parce que ça met de la vie et de la créativité dans mon quotidien. Parce que j’aime la couleur et que je suis expressive.

En mai 2018, j’ai eu le goût de parler du ‘pourquoi les bentos’.

Quitter le mainstream. Me concentrer sur mes passions et celles de ma communauté qui me ressemble beaucoup plus que je le croyais.

J’ai commencé à faire des vidéos à ce moment.

Des vidéos qui ne sont pas reliées au bento.

 

Un été tranquille pour canaliser et apprendre

Quitter le mainstream, l’univers de monsieur/madame tout-le-monde engendre un petit lot de frustration. L’incompréhension, la démystification. Apprendre à laisser tomber les barricades, éduquer les gens sur les passions différentes.

Heureusement, le lot de bonheur était nettement plus élevé et j’ai passé un excellent été avec mes amis au SaGGeek et à l‘Otakuthon en étant moi tout simplement.

 

L’automne, le début tant attendu.

Août 2018, j’ai fermé des boîtes. J’ai compilé toutes les informations sur le bentos que j’avais fait en 3 ans dans un gros article. J’ai refait la promotion de mon livre. J’ai bouclé la boucle.

En 3 ans, j’ai tout dit.

Fini les bentos ?

Non pas vraiment. Avec une fille en âge scolaire, les bentos ne sont pas terminés et elle en a un 4 jours/semaine. Parfois créatif, souvent pratique.

Faire des photos culinaires (lire ici du stylisme culinaire) pour les réseaux sociaux demande du temps, de la luminosité, de l’énergie supplémentaire. Même si ma fille part à l’école avec un magnifique bento Instagram-worthy… je ne ressent plus le goût de mettre mon temps et ma luminosité sur ce projet.

La vie est fait de choix et j’ai décidé de passer ce temps et cette énergie sur mes passions primaires.

Si un jour, je fais un beau bento et que l’envie me prends de le partager alors je le referai. Mais je conserve pour le moment ces créations dans le moment présent. Ce n’est pas la fin, ce n’est tout simplement plus ma mission.

 

J’ai alors commencé à faire plus de vidéos à propos de :

  • Anime/Manga
  • Festivals d’Anime et Geek, Cosplayers et marchands…
  • Mode alternative et Kawaii
  • K-pop, K-drama
  • Japon et culture traditionnelle
  • Jeux vidéos et nouvelles technologies
  • et bien plus !

Bref, créer du contenu qui me passionne à fond et que je ne retrouve malheureusement pas assez sur le Web.

PLUS DE VIDÉOS… donc la fin des articles et du blogue ?

Absolument pas ! Je continue à croire que parfois l’écriture est plus adapté pour certains sujets. Comme cet article qui est loin d’être le dernier du genre. Quand j’ai besoin de réfléchir ou partager des nouvelles d’actualités rapidement !

Je veux tout simplement élargir mes horizons !

J’ai également le goût de bâtir une communauté qui me ressemble et qui partage les mêmes passions que moi. Faire en sorte que nous nous sentions moins seuls.

Je veux également être tout simplement vraie avec vous.

 

Comme je disais, j’écoute mon intuition.

Depuis 2015, je n’ai jamais rien gagné de prix ou reconnaissance par rapport au bento. Cependant, j’ai eu l’immense honneur de recevoir le prix de l’influenceuse de l’année en 2018 par Creator HQ récemment.

Un prix pour une créatrice de contenu !

J’ai décidé de l’accepter comme un signe de la vie, qui me dit que j’ai pris le bon chemin.

Il y a plusieurs mois, j’étais perdue… à la croisée des chemins.

Aujourd’hui, c’est différent.

Je ne sais pas encore quel chemin j’ai réellement emprunté… il n’y a pas de nom sur cette route. Mais ma boussole interne me dit que c’est le bon.

 

Alors, il se passe quoi pour la suite ?

J’avais pour habitude d’écrire des objectifs. Ça aide à garder le focus ! Pour être honnête, je ne sais pas ce que j’attends de l’avenir.

  • Je souhaite conserver ma communauté engagée, inspirante, créative et amusante ! Savourer les discussions que j’ai avec mes abonnés sur mes réseaux sociaux et partager de précieux moments avec eux dans les événements Geek/Otaku.
  • J’aimerais parler à davantage de gens dans la francophonie entière.
  • J’aimerais continuer à prouver que c’est possible de réaliser ses rêves en région éloignée.
  • J’aimerais avoir la chance de collaborer avec des entreprises reliés à l’animation japonaise et les mangas.
  • J’aimerais peut-être avoir une collection de vêtements à mon image parce que je ne retrouve presque riiieeennn iciiiiii. (Big dream, mais ‘too broke‘ pour le moment pour que ça se réalise…)
  • J’aimerais vraiment aller faire un voyage d’affaire au Japon . Mon ultimate dream, afin de grandir en tant qu’entrepreneure et humain. Un jour se sera mon tour… j’y crois fort et je continue à travailler fort !

Et finalement, continuer à écouter mon intuition.

Merci à tous de m’avoir lu et d’être avec moi depuis si longtemps ! Je l’apprécie incroyablement, vous ne savez pas à quel point.

J’ai hâte de voir ce que 2019 me réserve… ou plutôt nous réserve !

Merci,

Valérie xxx

No Comments

    Leave a Reply

    Close
    error: Content is protected !!